Skip to content
Assurance Propriétaire Non Occupant

Propriétaire bailleur : pourquoi et comment bien s'assurer ?

Date de publication : 20 Nov 2020 / Catégorie : Investissement locatif

Le propriétaire bailleur n’est pas toujours dans l’obligation d’assurer son bien. La loi oblige seulement les propriétaires d’un logement en copropriété à être couverts par une assurance habitation. Toutefois, assurer votre bien en location reste fortement recommandé. Découvrons pourquoi et comment bien assurer votre bien si vous êtes propriétaire bailleur.

L’assurance habitation du propriétaire bailleur ou propriétaire non occupant

Depuis 2015, l’assurance habitation du propriétaire bailleur (non-occupant) est obligatoire si le bien loué fait partie d’une copropriété. Bien que facultative en dehors de ce cadre, elle demeure toujours fortement recommandée. L’assurance habitation Propriétaire Non-Occupant (PNO) ou Multirisque Habitation (MRH) vous protègent ainsi que votre bien immobilier de certains risques. Elles vous évitent aussi d’avoir à faire face à des dépenses imprévues en cas de dommages ou de sinistres.

Ces dépenses peuvent vite devenir conséquentes et se compter en dizaines ou centaines de milliers d’euros, voire même plus, selon la valeur de votre bien ou les conséquences des dégâts matériels ou corporels causés. Gardez à l’esprit que vous engagez votre responsabilité en tant que propriétaire, même non-occupant d’un bien loué ou vacant, en copropriété ou non.
Un aléa pourrait vite vous mettre dans une position délicate

Les garanties de l’assurance habitation pour les propriétaires bailleurs

Voici une liste non-exhaustive des garanties classiques et optionnelles du contrat d’assurance habitation du propriétaire bailleur :

    • responsabilité civile en cas de bien vacant entre deux locations
    • catastrophe naturelle, dégât des eaux, incendie, vol, vandalisme, bris de glace,
    • bien mobiliers si vous êtes propriétaire d’une location meublée
    • défauts de construction ou d’entretien
    • protection en cas de détérioration du bien loué
    • protection en cas de non-respect des conditions du contrat de location par le locataire
    • protection recours des locataires en cas recours en justice

Toutes ces garanties ne sont pas obligatoire au regard de la loi Alur. Toutefois, il est dans votre intérêt de bien réfléchir à votre couverture afin d’éviter tout désagrément.

Propriétaire bailleur : pensez à l’assurance habitation obligatoire de votre locataire

Votre locataire, en copropriété ou non, a pour obligation de souscrire une assurance multirisque habitation.

En tant que propriétaire bailleur vous devez demander, chaque année, à votre locataire une copie de son attestation d’assurance afin de vous assurer qu’il respecte bien la législation et éviter des conflits en cas d’incidents. Vous avez même le droit de d’imposer cette adhésion à votre locataire et de résilier son bail en cas de contestation. L’assurance multirisque habitation du locataire protège à la fois le bien immobilier loué ainsi que le mobilier et des objets de valeur que possède le loueur. Ce contrat inclut également une garantie responsabilité civile pour tous les occupants du logement et éventuellement une assurance scolaire pour les enfants.

Comment choisir un contrat d’assurance habitation (bailleur ou loueur) ?

Les contrats d’assurance habitation, qu’ils soient destinés aux propriétaires bailleurs ou aux locataires, sont personnalisables. Ils doivent répondre au mieux aux obligations et aux besoins de chaque assuré. Pour vous aider à faire le bon choix et trouver un bon prix, voici quelques conseils à suivre :

• Bien cerner vos besoins et bien comprendre votre contrat

Lors de votre recherche, vous allez répondre à des questions des conseillers d’assurance ou à des questionnaires en ligne afin de vous aider à définir vos besoins. Vous obtiendrez ensuite des propositions détaillées. Avant de vous engager dans un contrat, pensez à regarder de près la liste des garanties, les franchises applicables ainsi que de possibles exclusions. Prenez le temps de bien comprendre ce contrat, et questionnez votre conseiller en cas d’incompréhension.

• Comparer plusieurs devis d’assurance habitation

D’assureur en assureur, les formules de l’assurance habitation diffèrent ainsi que les tarifs pour des garanties équivalentes. Afin de choisir un contrat d’assurance habitation au meilleur prix, vous allez devoir comparer plusieurs devis. Il est parfois possible d’obtenir une ristourne sur votre prime d’assurance habitation en passant par votre assureur habituel chez qui vous détenez déjà plusieurs contrats. Toutefois, malgré ce geste commercial, pensez toujours à comparer.

Pour vous aider dans ce comparatif, il existe des comparateurs gratuits en ligne qui peuvent vous délivrer plusieurs devis en quelques clics, et même aller jusqu’à une souscription en ligne. Vous pouvez aussi vous rapprocher d’un courtier en assuranceafin qu’il se charge du comparatif à votre place et vous délivre un devis gratuit. Enfin, si vous préférez vous rendre en agences physiques, nous vous conseillons de consulter plusieurs agents concurrents avant de vous engager.

Enfin, la prime d’assurance habitation PNO (Propriétaire Non Occupant) est déductible de vos revenus fonciers dans le cadre de la location d’un bien au régime réel. Un droit à connaître pour encore plus de tranquillité en tant que propriétaire bailleur.

Inscrivez-vous à notre newsletter